La révélation d'Orion par Bethesda laisse présager un passage au jeu en nuage

La révélation d’Orion par Bethesda laisse présager un passage au jeu en nuage


Bethesda Orion cloud gaming game streaming E3 2019

Google adoptant pleinement le cloud gaming avec la plateforme Stadia a forcé non seulement les mains des fabricants de consoles de salon comme Sony et Microsoft, mais aussi des entreprises comme Bethesda. Lors de sa conférence annuelle E3 2019, Bethesda a dévoilé un projet dédié au cloud gaming appelé Orion. Il n’a pas été présenté comme un concurrent mais plutôt comme une technologie pouvant améliorer des plateformes comme Google Stadia.

Après un rapide rappel de l’histoire de Bethesda dans l’industrie du jeu vidéo, deux développeurs de Bethesda ont dévoilé Orion. Les développeurs ont décrit Orion non pas comme une plate-forme mais comme une suite de technologies brevetées pouvant être utilisées avec n’importe quel moteur de jeu. Google Stadia et le projet Xcloud de Microsoft, la plateforme de streaming décrite lors du briefing Xbox, ont été mentionnés comme des plateformes pouvant bénéficier de l’utilisation d’Orion.

Un avantage clé qui sera probablement exploré par Sony, Microsoft, Google et d’autres qui décident d’investir dans le cloud gaming est l’affirmation selon laquelle Orion peut réduire la demande de bande passante de 40%. Une amélioration aussi spectaculaire, ou même seulement une partie de celle-ci, pourrait être bénéfique pour les joueurs et les plateformes. Si Orion y parvient, Bethesda vient peut-être de faire un pas en avant dans un secteur qui pourrait se tourner massivement vers le streaming en nuage.

En utilisant Orion, un spécialiste technique de Bethesda Software est monté sur scène et a montré Doom 2016 diffusé en continu sur un appareil mobile et contrôlé à l’aide d’un gamepad. Bien que nous regardions un petit écran capturé par une caméra, le gameplay semblait fluide et il ne semblait pas y avoir beaucoup de retard entre ses entrées et le gameplay reflété à l’écran. Il s’agit toutefois d’un environnement hautement contrôlé, il faudra donc attendre de voir Orion en action dans les foyers.

La révélation d’Orion par Bethesda n’est peut-être pas la dernière du genre à être présentée à l’E3 et ce ne sera sûrement pas la dernière cette année. Google Stadia mettra le cloud gaming au premier plan lors de son lancement et les entreprises se positionneront pour capitaliser si la technologie décolle. Sony s’est déjà associé à Microsoft pour pouvoir utiliser la plate-forme Azure et proposer une meilleure option de streaming que celle dont il dispose déjà.

Recommandations de la rédaction




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.