La Call of Duty League organise son premier événement en ligne ce week-end.

La Call of Duty League organise son premier événement en ligne ce week-end.


Activision Blizzard a annoncé le retour de la Call of Duty League le vendredi 10 avril, après avoir été perturbée par le coronavirus, officiellement nommé COVID-19. Le développeur a également détaillé comment le reste de la saison se déroulera sans que les matchs aient lieu dans des arènes locales.

Comme pour les événements précédents, les matchs seront diffusés sur la chaîne YouTube officielle de Call of Duty League. L’Empire Dallas d’Envy Gaming accueillera la compétition de ce week-end, qui se déroulera sur trois jours avec une phase de groupe le vendredi. Le samedi, les équipes passeront à la phase d’élimination directe du jeu compétitif et le bracket atteindra les demi-finales. Le tournoi s’achèvera le dimanche 12 avril par des matchs de championnat où les équipes s’affronteront pour devenir le premier champion de la Call of Duty League.

« J’ai passé de nombreuses années à la NFL, et j’ai vu de mes propres yeux comment le sport peut élever l’esprit humain », a déclaré Johanna Faries, commissaire de la ligue. « Personne ne souhaite se retrouver dans cette situation, mais c’est le cas, et nous sommes reconnaissants que Call of Duty League puisse aller de l’avant et offrir une compétition en direct aux fans au moment où ils en ont probablement le plus besoin. »

La Call of Duty League a été lancée plus tôt cette année et compte 12 équipes basées dans des villes différentes. Après un week-end de lancement réussi, la ligue a organisé trois événements à Londres, Atlanta et Los Angeles avant de suspendre temporairement ses activités en raison de la pandémie. Les Huntsmen de Chicago accueilleront le prochain événement en ligne du 24 au 26 avril, puis les Mutineers de Floride (8-10 mai) et les Surge de Seattle (22-24 mai). En juin, le Minnesota Rokkr (5-7 juin) et la Légion de Paris (19-21 juin) prendront le relais, et la saison régulière se terminera en juillet après des événements organisés par les New York Subliners (10-12 juillet), les London Royal Ravens (17-19 juillet) et les Toronto Ultra (24-26 juillet).

Jusqu’à présent cette saison, les Atlanta Faze et les Chicago Huntsmen sont à égalité avec 90 points. L’Empire de Dallas (80) et le Rokkr du Minnesota (70) sont à la traîne dans la catégorie championnat, suivis par les wildcards Paris Legion (50), Florida Mutineers (50), London Royal Ravens (40) et OpTic Gaming Los Angeles (20). Les équipes qui cherchent à obtenir une place de joker sont Seattle Surge (20), Toronto Ultra (10), Los Angeles Guerrillas (10) et New York Subliners (10).

Les compétitions de Call of Duty étaient auparavant organisées par la Call of Duty World League, aujourd’hui disparue. L’ancienne série a été fermée après la saison 2019 au profit de l’actuelle Call of Duty League, qui cherche à reproduire le succès d’Activision Blizzard avec l’Overwatch League.

Recommandations de la rédaction




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.